Retourner à la liste des chroniques

Colisées inflexibles - Jour 5

[02 h 59]

Au jour 5, j'ai été banni de la communauté en à peine une heure. Ça n'est pas étonnant : j'ai construit ma baraque et ai pillé la banque. Heureusement, ils n'ont pas l'intention de me pendre, c'est déjà ça.
Sachant que j'allais être banni, j'ai économisé l'eau ; j'ai actuellement trois gourdes, qui sont cachées à quelques kilomètres de la ville. Le puits est presque vide, ces économies préventives me permettront d'éviter de décéder par déshydratation.
Au sixième jour, j'ai envie de faire une expédition qui passera par un hôpital au nord. Bien que je sois banni, j'ai tout de même prévu un départ à 21H. Sachant que j'ai essayé d'être excusé en donnant quelques ressources à la ville, j'espère que des citoyens seront présents. Si personne ne vient, je regretterai d'avoir donné ma ferraille, qui m'empêchera de construire une maison.